Page suivante

 

 

25/01/2011 - Bilan d'activité 2010 des MMG des Yvelines

Comme chaque année et conformément à notre convention de financement avec l'Agence Régionale de Santé d'Ile de France, nous publions le bilan d'activité de la Fédération PDS78 et des Maisons Médicales de Garde des Yvelines.

 

27/12/2010 - Notre financement reconduit pour l'année 2011

Notre financement FIQCS 2010 vient d'être reconduit par une nouvelle Convention signée avec l'ARS d'Ile de France jusqu'au 31 Décembre 2011.

Cette reconduction va permettre à l'Agence Régionale de Santé de mettre en place les structures nécessaires à l'établissement entre elle et nous d'un Contrat Pluriannuel d'Objectifs et de Moyens (CPOM), cadre d'un financement pérenne, qui prendra le relais en 2012 des financements expérimentaux au titre du Fonds d'Intervention pour la Qualité et la Coordination des Soins (FIQCS).

Le dossier CPOM que nous allons déposer auprès de l'ARS sera instruit au cours de l'année 2011 afin qu'il n'y ait pas de rupture dans nos financements et dans le service public que nous offrons à la population.

14/12/2010 - Rencontre avec les urgentistes de l'Hôpital de Mantes

Dans le cadre de notre Convention passée avec les Services hospitaliers d'Urgences, cette réunion organisée à l'Hôpital François Quesnay a permis de faire le bilan des résultats et des attentes de chacun.

Ainsi, en 1 an, 80 patients qui s'étaient initialement rendus aux Urgences de l'Hôpital, ont préféré se réorienter vers la Maison Médicale de Garde de Mantes sur proposition de l'infirmière d'accueil, soit 5,8% des consultants à la MMG (alors qu'ils n'étaient que 0,1% en 2008).

nous avons décidé d'un commun accord de renforcer notre partenariat en améliorant la traçabilité du parcours des patients, leur information sur la bonne utilisation des ressources de soins, et d'autres points pratiques tels que le fléchage urbain de la MMG.

 

29/11/2010 - Un mémoire sur l'apport de la mutualisation des MMG en Yvelines

Aurore Lapérou Dans le cadre de son magister Santé publique et gestion des territoires de santé notre directrice administrative, Mademoiselle Aurore LAPEROU, est l'auteur d'un mémoire sur la mutualisation des Maisons médicales de garde des Yvelines.

Ce travail met en perspective l'historique de la régulation médicale et des maisons médicales de garde. Il insiste sur l'apport de la mutualisation dans l'organisation interne des MMG et leur coût pour la collectivité.

Nous remerçions Mademoiselle LAPEROU de ce mémoire qui apporte une pièce supplémentaire à la défense de la Permanence des soins libérale dans le département.

 

26/11/2010 - Le rapport du Dr Hubert remis au Président de la République

Le Docteur HUBERT a remis aujourd'hui son rapport sur la médecine de proximité au Président de la République.

Ce volumineux document de plus de 180 pages, non seulement dresse un état des lieux des différentes problématiques qui touchent notre profession, mais aussi propose de nombreuses pistes d'évolution : formation des étudiants, rémunération, déploiement de la télémédecine, nouvelles rémunérations...

La Permanence des Soins n'est pas oubliée : sa fragilisation par la crise démographique libérale, la méconnaissance de son fonctionnement par le public comme la distorsion entre les conditions de prise en charge des patients par les urgences hospitalières (sans régulation et avec tiers payant) et la médecine libérale, sont autant de points que nous dénonçons nous-même.

Le Président de la République a souhaité que des mesures fortes soient prises dès 2011 envers la médecine de proximité et a demandé à ses ministres Xavier BERTRAND, Nora BERRA et Valérie PECRESSE "d'engager très rapidement les concertations avec les principaux acteurs concernés pour mener à bien ces différents chantiers".

20/11/2010 - L'atlas 2010 de la démographie médicale

Le Conseil National de l'Ordre des Médecins publie son atlas annuel de la démographie médicale sur tout le territoire.

Ce document constate - ce n'est pas une surprise pour les professionnels - une accélération de l'érosion de la population de médecins libéraux et en particulier des généralistes pour l'année 2009.

Avec une moyenne d'âge des généralistes de 53 ans en Yvelines et un très faible taux de renouvellement par de nouveaux installés la situation s'aggrave inexorablement. En effet, comme sur toute la France, les nouveaux diplômés choisissent majoritairement des fonctions salariées puisque seulement 8,6 % d'entre-eux s'orientent vers la médecine libérale (remplaçants, spécialistes et à activité mixte inclus).

La détérioration de la situation laisse présager de très graves difficultés dans les toutes prochaines années, qui toucheront aussi la permanence des soins...

20/11/2010 - Un site internet pour la Permanence des soins dans l'Aude

MMG AudeNotre confrère, le Docteur Hervé PIDOUX, en charge de la Permanence des Soins dans le département de l'Aude, ayant parcouru notre site, nous avait demandé cet été notre collaboration pour son site.

Celui-ci est d'ores et déjà en ligne et nous saluons le travail qui a été fait par ses promoteurs afin de mieux faire connaître la permanence des soins autour de Carcassonne.

14/11/2010 - Xavier Bertrand et Nora Berra à la Santé

Le "nouveau" gouvernement vient d'être nommé. Exit Madame Bachelot, retour de Monsieur Bertrand que nous connaissons bien.

La Santé bénéficie d'un médecin à la tête d'un Secrétariat d'Etat qui lui est dédié.

Espérons que cette nouvelle équipe sera à même de mener les réformes ambitieuses indispensables au maintien d'une offre de santé qui risque fort d'être malmenée par la crise démographique de la médecine de ville.

13/10/2010 - Prolongation des financements FIQCS

Suite à nos demandes d'informations réitérées, l'Agence Régionale de Santé d'Ile de France nous fait savoir que notre convention de financement qui courait jusqu'en fin d'année, était prolongée jusqu'en Juin 2011.

En effet, les structures devant instruire les nouveaux dossiers de financement peinent à être mises en place.

Notre dossier de financement pour la période 2011 - 2014 ou 2016 ne pourra être instruit avant le premier trimestre 2011 par l'ARS, ce qui aurait posé un important problème de trésorerie pour nos Maisons médicales de garde.

Cette prolongation nous permet ainsi de surseoir aux licenciements et à la dénonciation de nos contrats qui devaient prendre effet dès la fin de ce mois pour respecter les préavis légaux.

 

Page suivante

 

Cette page est générée automatiquement par le serveur PDS78®
© Dominique POUSSARD